Eurodoc Alsace

Pôle de référence documentaire sur l'Europe

Bibliothèques européennes

Bibliothèques des institutions européennes

Les ressources documentaires des bibliothèques des institutions européennes à Bruxelles, au Luxembourg et à Florence sont accessibles à un public de chercheurs et d’étudiants.

 

La Bibliothèque centrale a deux antennes, l’une à Bruxelles et l’autre à Luxembourg. Elle coordonne aussi les bibliothèques et les centres de documentation des directions générales et des différents services internes de la Commission.

Créée en 1958 et destinée à l’origine aux fonctionnaires de la Commission et des institutions européennes, elle s’est progressivement ouverte à d’autres publics à partir de 1973. Depuis cette date, l’accès des salles de lecture est autorisé aux étudiants post-universitaires et aux personnes justifiant d’une activité en rapport avec les questions européennes (titulaires des professions juridiques, consultants, professeurs, chercheurs…).

Les utilisateurs externes peuvent consulter les ouvrages sur place mais ne peuvent pas les emprunter. Ils ont accès aux informations électroniques à partir des postes de travail mis à leur disposition ou leur propre ordinateur via un accès wifi.

La bibliothèque fait partie du réseau Eurolib des bibliothèques et centres de documentation institutionnels. Elle prête ses ouvrages dans le cadre de ce réseau, et hors de ce réseau dans le cadre de prêts inter-bibliothèques (système des coupons IFLA). Avec la fusion en 1967 des deux exécutifs de la CECA et de l’EURATOM, leurs fonds scientifiques viennent s’ajouter à celui de la Bibliothèque. Le catalogue ECLAS (European Commission Libraries Automated System) recense les ouvrages et revues à Bruxelles (environ 600 000 documents) et à Luxembourg (environ 100 000 documents).

 

La bibliothèque du Parlement européen fait partie du Service de recherche, qui est un centre de recherche et de réflexion non ouvert au public. Il est destiné aux besoins documentaires des 751 députés européens et de leurs assistants parlementaires. Il a pour mission d’aider les députés dans leur travail parlementaire en leur fournissant des analyses indépendantes, objectives et fiables et en effectuant des recherches concernant les domaines d’activités de l’Union européenne.

Le service de recherche pour les députés réalise notamment des recherches et des analyses personnalisées à la demande des députés sur les politiques et la législation de l’Union. Il diffuse spontanément les résultats de ses travaux dans une série de publications (bulletins “En bref”, fiches techniques, notes d’information, analyses approfondies, études).

La bibliothèque, créée en 1953, est installée à Bruxelles mais possède des antennes à Luxembourg et à Strasbourg (celle-ci étant uniquement ouverte durant les périodes de session). Lors des séances plénières, le personnel met à disposition des élus les briefings (courts mémorandums) relatifs aux projets de lois qui leur sont soumis au vote.

La bibliothèque historique du Parlement est à Luxembourg. Elle a été réaffectée aux archives. Ses fonds sont alimentés en partie par les désherbages effectués à Bruxelles.

Les fonds de la bibliothèque ne sont pas accessible au public et les rapports et analyses produits suites aux questions des députés sont publiés sur l’intranet de l’EPRS. Cependant, par souci d’ouverture, un blog a été créé par les administrateurs et les bibliothécaires en 2012 avec l’aval de leur supérieur où ils mettent à la disposition du public les rapports anonymisés. Tous les liens vers des sources internes et les noms des requérants ont été enlevés des rapports publiés. Ce blog est à destination du grand public, de la communauté universitaire, des lobbys…

Ces rapports peuvent être une source d’information intéressante sur des questions européennes que traitent les laboratoires de recherche. Le blog est régulièrement mis à jour (au moins tous les 6 mois). Les informations ne sont pas archivées. Le blog est consultable sur : epthinktank.eu .

 

L’Office des Publications de l’Union européenne est un service interinstitutionnel chargé d’assurer l’édition des publications des institutions de l’Union européenne (décision 2009/496/CE, Euratom). Ses activités principales comprennent la production et la diffusion de publications juridiques et générales dans une variété de formats papier et électronique, la gestion d’un éventail de sites web offrant aux citoyens, aux pouvoirs publics et aux entreprises de l’UE un accès en ligne aux informations et données officielles de l’UE, notamment au moyen du portail «Données ouvertes» de l’UE et du site EUR-Lex, et la préservation à long terme du contenu numérique produit par les institutions et autres organes de l’UE.

L’Office des publications publie chaque jour le Journal officiel de l’Union européenne dans 23 langues officielles de l’UE (24 quand l’irlandais est requis).

Depuis le 1er juillet 2013, l’édition électronique du Journal officiel (JO en ligne) fait foi et produit des effets juridiques (règlement (UE) n° 216/2013).

L’Office publie chaque année un grand nombre de documents en lien avec les politiques et les activités de communication des institutions et autres organes de l’UE et les met à disposition du public en format papier ou électronique.

L’Office publie chaque année un grand nombre de documents en lien avec les politiques et les activités de communication des institutions et autres organes de l’UE et les met à disposition du public en format papier ou électronique.

Les services en ligne de l’Office des publications de l’UE sont gratuits et accessibles au public.

 

La bibliothèque de la Cour européenne de justice sert les différentes juridictions de l’UE. Par extension, les fonds peuvent être aussi demandés et consultés par les autres institutions de l’UE. Leur site est consultable sur curia.europa.eu/jcms/jcms/Jo2_7058/ .

Fonds

La collection papier contient 225 000 volumes avec une augmentation de 5000 documents par an. La bibliothèque dispose d’environ 1000 abonnements à des périodiques en 24 langues officielles. Des documents en d’autres langues comme le russe, le norvégien ou l’islandais sont aussi à dispositions des juristes. 90 % des fonds concernent le droit. Le reste traite de la politique, de l’économie et de la biblioéconomie. Le droit de l’UE constitue la majeure partie. La bibliothèque dispose aussi de collection sur :

  • le droit international
  • le droit comparé
  • la théorie générale de droit
  • quelques droits nationaux européens, américains (droit de la concurrence), suisse, norvégien, islandais et du Lichtenstein (EEE)

Elle offre par ailleurs des dictionnaires de droits dans tous les combinaisons linguistiques officielles possibles.

 

 La bibliothèque de la Cour dispose d’un catalogue très étendu de publications relatives à l’audit et au budget de l’UE. Elle est accessible au personnel des autres institutions européennes et aux chercheurs.

Droit d’accès aux documents

L’accès du public aux documents de la Cour est régi par la décision n° 14/2009 de la Cour. Les demandes d’accès aux documents doivent être formulées par écrit, sur support papier ou par courriel, et contenir des éléments permettant de déterminer précisément de quel(s) document(s) il s’agit.

Liste des ouvrages

Le fonds de la bibliothèque de la Cour est constitué d’un large éventail de publications relatives à l’audit, à la comptabilité, au droit de l’UE et aux domaines politiques de l’UE couverts par les activités d’audit de la Cour. Il comprend plus de 10 000 ouvrages et 100 abonnements à des titres de journaux, pour la plupart en langues anglaise, française et allemande. Il est possible d’accéder en ligne à la liste complète des ouvrages grâce au catalogue électronique mis à la disposition du public (Web-OPAC).

Pour plus d’informations

Tél. +352 4398-45178 / 45677 / 45645 Fax. +352 4398-46677

Courriel: eca-library(at)eca.europa.eu

 

Localisé sur le campus de l’Institut universitaire européen à Florence, les AHUE sont un centre de recherche dédié  à la conservation, la valorisation et la communication des documents d’archives historiques des Institutions de l’Union européenne. A  travers l’archivage des documents des institutions de l'Union européenne,  d’archives privées de particuliers, de mouvements, d’organisations internationales ainsi que des programmes d’histoire orales de personnalités ayant participé à la construction européenne, les AHUE préservent  la mémoire européenne commune.  Par ses fonds, accessibles au public, les AHUE fournissent une collection inégalée sur le fonctionnement de l'Union européenne.

Pour plus d’informations

Tél. +39 055 4685 620

Courriel: archiv@eui.eu

Le Collège de Bruges offre 4 formations post-universitaires de un an à des diplômés de Master ou plus pour les initier aux questions politiques, juridiques, économiques et internationales et au défi du processus de la construction européenne pour les préparer à de futures fonctions dirigeantes.

La bibliothèque du campus de Bruges possède une collection de plus de 70.000 livres portant sur le droit européen, l'économie, les sciences politiques et administratives ainsi que sur les relations internationales et la diplomatie. Elle dispose également d’une importante collection de périodiques et permet d’accéder à un grand nombre de bases de données revues et de livres électroniques. Elle a en son sein un centre de documentation européenne (CDE).

Pour plus d’information

Directeur de la bibliothèque

Prof. Eric DE SOUZA

contact | eric.de_souza@coleurope.eu

Dijver 11, BE-8000 BRUGGE / Bibliothèque

T +32 50 47 72 23  |  F +32 50 47 71 10 s